Atelier stickers

Ce matin, j’ai animé mon premier atelier de « collage numérique » avec les jeunes d’un centre de loisir. Un deuxième atelier est prévu la semaine prochaine avec un autre groupe.
À partir de dessins de personnages qu’ils ont créé et graffé précédemment avec des graffeurs (Sirob et Motte), ils ont créé des visuels sur ordi qui seront imprimés sous forme de stickers.

Pour ça, j’ai redessiné tous leurs personnages sur ordi, préparé des fichiers, des exemples, passé un peu de temps à apprendre Gimp (c’est proche de photoshop mais je ne peux pas faire un atelier et l’apprendre à des jeunes sans jamais l’avoir ouvert ni connaître les différences), équipé les ordis avec l’équipe de la médiathèque (qu’ils aient tous exactement le même affichage), etc. Je leur ai aussi expliqué tout ce que j’avais fait pour qu’ils comprennent comment leur personnages sont arrivés des panneaux qu’ils ont graffé à leurs écrans d’ordi et surtout que ça ne se fait pas par magie.

Pas mal de préparation mais pouvoir proposer un tel atelier était un chouette petit défi et les jeunes ont bien aimé ! J’espère que cela donnera l’envie à quelques-uns de continuer à travailler avec des images numériques ! Ils ont posé des questions à ce sujet pour tester chez eux donc c’est positif !

J’ai aussi pu leur montrer rapidement à quoi ressemblait un fichier avec un personnage mis en couleurs et leur faire essayer (fond, couches de couleurs, line).

J’adore créer des stickers donc j’imagine que les jeunes aussi ! J’ai hâte de voir les visuels imprimés !

Maintenant, go gribouiller quelques petits dessins pour résumer cette matinée !

Cet atelier entre dans un projet plus gros sur lequel je travaille. J’en parlerai peut-être un autre jour parce que je ne pense pas que 3% des gens soient encore en train de lire ces lignes.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.