Forsaken au Sénat

Quick English version (click here !)

Yesterday, I was invited at the Senate, in Paris for the ceremony of the contest “Talents des Cités”. I was one of the laureates. That was quite a crazy day in an amazing place as you can see on the pictures below.

Hier matin avait lieu la cérémonie nationale du concours Talents des Cités. (voir cet article). Et celle-ci avait lieu au Sénat ! Quoi de plus grandiose ?

Dès mon arrivée, on m’accompagne sur un tapis rouge jusqu’à la salle d’attente. Un peu plus classe que celle du médecin !

forsaken-senat (4)

Après quelques rencontres avec d’autres porteurs de projets, il est l’heure d’entrer dans l’hémicycle. Les lauréats ont leurs places attitrées sur les sièges des sénateurs.

hemicycle

forsaken-senat (1)

sow-forsaken-senat

Ce serait peut-être déplacé de dire que tout le monde était habillé comme un Pingouin ?

forsaken-senat- pingouin (2)

On est ensuite appelés pour parler rapidement de nos projets et recevoir les trophées ! (mon dernier trophée avant ça remonte à l’époque des régionales de ping-pong il y a 10 ans).

forsaken-senat (3)

trophe-forsaken

On s’est ensuite tous rendus dans une autre partie du bâtiment pour un buffet.

senat-buffet

Et il était déjà l’heure de rentrer à Clermont après tout plein de belles rencontres ! Cette journée restera un souvenir fou !

Si un jour j’aurais imaginé pouvoir parler de Forsaken Star dans l’hémicycle du Sénat et poser mes fesses sur un siège de sénateur…

C’est parfois assez dingue ce que ce projet m’amène à faire. J’espère que cette aventure durera le plus longtemps possible !

Un IMMENSE merci à ceux qui suivent tout ça depuis déjà plusieurs années.
Merci Rudy pour la photo quand je parlais et bravo à Mbaye, mon voisin de siège qui a fait sa demande en mariage dans un des endroits les plus classes du pays.

Bonus : sauras-tu me retrouver sur la photo ci-dessous ? Tirée d’un tweet du ministre Patrick Kanner.

photo-ministre

__

En rentrant, j’ai pas perdu de temps, il y avait la première édition des 25h de la BD. Le Sénat était une bonne excuse pour manquer l’événement mais j’aime les défis. Sur le principe des 23h de la BD, le but est de dessiner et réaliser une BD entre 13h samedi et 13h dimanche. Là, avec le changement d’heure, on a 25h pour faire 12 pages. Au changement d’heure d’été, on a 23h pour 24 pages.

Tu peux lire ma BD ici.

Celle-ci a finalement prit moins de 6h à la réalisation. J’avais commencé à réfléchir à une idée pendant le voyage du retour mais j’ai tout recommencé en arrivant après 21h. La prochaine fois, ça tombera peut-être sur un weekend ou je suis plus disponible, mais c’était quand même super sympa à faire !

 

  ,


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *